lexinter.net   

DROIT D'AUTEUR


 

 

  

 

[DROIT D'AUTEUR] [DROITS VOISINS] [REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE] [SOCIETES DE PERCEPTION ET DE REPARTITION DES DROITS] [PROCEDURES ET SANCTIONS] [LES BASES DE DONNEES]

ACTUALITE

DROIT D'AUTEUR

 

BIBLIOGRAPHIE DOCTRINALE FICHE THEMATIQUE BIBLIOGRAPHIE JURISPRUDENTIELLE JURISPRUDENCE EN TEXTE INTEGRAL TEXTES LEGISLATIFS ACTUALITE
DROIT D'AUTEUR DROIT D'AUTEUR DROIT D'AUTEUR DROIT D'AUTEUR DROIT D'AUTEUR DROIT D'AUTEUR
 
Le droit d'auteur protège les oeuvres de l'esprit . Au sens du Code de la propriété intellectuelle une oeuvre de l'esprit doit être originale et identifiable pour pouvoir être susceptible d'appropriation. L'imitation d'une oeuvre de l'esprit constitue une contrefaçon.

Le périmètre du droit d'auteur exclut les idées qui ne sont pas des créations protégeables.

Les auteurs disposent de droits moraux et de droits patrimoniaux.

A côté de la protection par le droit d'auteur la violation des droits des auteurs peut être exercée par le biais d'actions en concurrence déloyale et en parasitisme.

Divers droits voisins se sont développés en particulier dans le cadre de la société de l'information.

 

DROIT DE L'AUDIOVISUEL


Le droit d'auteur

Le droit d'auteur désigne l'ensemble des droits dont jouissent les créateurs sur leurs oeuvres littéraires et artistiques.

NATURE DU DROIT D'AUTEUR


Les oeuvres protégées par le droit d'auteur comprennent notamment les oeuvres littéraires (romans, poèmes, pièces de théâtre, ouvrages de référence, journaux et logiciels), les bases de données, les films, compositions musicales et oeuvres chorégraphiques, les oeuvres artistiques telles que les peintures, dessins, photographies et sculptures, architecture, et les créations publicitaires, cartes géographiques et dessins techniques.

OEUVRES PROTEGEES


TITULAIRES DU DROIT D'AUTEUR


L'auteur d'une oeuvre dispose de droits patrimoniaux et en droit français d'un droit moral concernant son oeuvre. 

le droit moral implique quatre prérogatives essentielles

  1. le droit au respect de son oeuvre ce qui lui permet de s'opposer à toute modification , altération ou dénaturation de son oeuvre

  2.  la faculté pour l'auteur de décider seul de la divulgation ou non de son oeuvre : il décide des conditions matérielles de son exploitation et du moment de la diffusion

  3. le droit de paternité (art. L111-4 du Code de la Propriété Intellectuelle) lui permettant d'exiger que son nom soit apposé sur les supports matériels de son oeuvre

  4. le droit de repentir et de retrait  lui permettant à tout moment de remanier son oeuvre (droit de repentir) ou d'en faire cesser l'exploitation (droit de retrait)

ces droits personnels sont insaisissables, perpétuels, inaliénables et imprescriptibles. Ils sont transmissibles aux héritiers de l'auteur.

v. le droit moral en droit communautaire dans la société de l'information

http://perso.wanadoo.fr/karine/memoires/memoire2.html

le droit d'exploitation, qui est une droit exclusif de l'auteur, comprend le droit de reproduction et de droit de représentation de l'oeuvre.

L'auteur jouit de l'exclusivité de ces droits durant toute sa vie et ses ayants droits, pendant les soixante-dix années qui suivent son décès.

  1. le droit de représentation (art. L 122-2 du Code de la Propriété Intellectuelle) consiste dans "la communication de l'oeuvre au public par un procédé quelconque

  2. le droit de reproduction  (art.L 122-3 du  Code de la Propriété Intellectuelle) consiste dans "la fixation matérielle de l'oeuvre par tous procédés qui permettent de la communiquer au public d'une manière indirecte"

  • les exceptions au droit exclusif

  1. les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille

  2. les copies ou reproductions strictement réservée à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective.

Ces exceptions ne s'appliquent pas aux bases de données (Loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9/CE du Parlement Européen et du Conseil du 11 mars 1996 concernant la protection juridique des bases de données)

Elles ne s'appliquent pas non plus aux logiciels où l'article L 122-6-II du Code de la propriété intellectuelle prévoit comme exceptions

  1. la copie réalisée à des fins de sauvegarde à condition que celle-ci "soit nécessaire pour préserver l'utilisation du logiciel"

  2. la copie indispensable à l'utilisation du logiciel "conformément à sa destination, y compris pour corriger des erreurs (art. L122-6.1.II du Code de la propriété intellectuelle)

LOGICIELS

Les idées

Les idées ne sont pas protégeables comme oeuvres d'esprit (cf Cass.1re civ. 17 octobre 2000, Sté Eminence c/Sté FCB, BRDA 15 novembre 2000, p. 8).

En revanche la reproduction d'une idée peut constituer un acte de parasitisme engageant la responsabilité civile de celui qui a commis l'acte (CA Paris 8 mai 2000, BRDA 19/00 inf. 17) 

 

L'acquisition du droit d'auteur

Le droit d'auteur s'acquière du fait même de la création de l'oeuvre, sans qu'il y ait besoin de formalités. L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, du droit de propriété incorporelle (article L 111-1).  L'oeuvre est réputée créée, indépendamment de toute divulgation publique, du seul fait de la réalisation, même inachevée, de la conception de l'auteur (article L 111-2)

Propriété incorporelle et propriété de l'objet matériel

 La propriété incorporelle  est indépendante de la propriété de l'objet matériel.    L'acquéreur de cet objet n'est investi, du fait de cette acquisition, d'aucun des droits prévus par le présent code, sauf dans les cas prévus par les dispositions des deuxième et troisième alinéas de l'article L. 123-4. Ces droits subsistent en la personne de l'auteur ou de ses ayants droit qui, pourtant, ne pourront exiger du propriétaire de l'objet matériel la mise à leur disposition de cet objet pour l'exercice desdits droits. Néanmoins, en cas d'abus notoire du propriétaire empêchant l'exercice du droit de divulgation, le tribunal de grande instance peut prendre toute mesure appropriée, conformément aux dispositions de l'article L. 121-3.

 

Droit d'auteur et droit de l'internet

Droit d'auteur et validité d'une marque


PHOTOGRAPHIE


NATURE DU DROIT D'AUTEUR
OEUVRES PROTEGEES
TITULAIRES DU DROIT D'AUTEUR
DROITS DES AUTEURS
EXPLOITATION DES DROITS DES AUTEURS
INTERNET ET LA PROPRIETE INTELLECTUELLE

 

 

 


RECHERCHE 

 

VIE PRATIQUE ET DROIT      ENTREPRISE ET DROIT       TRAVAIL ET DROIT        

RECHERCHE JURIDIQUE   DICTIONNAIRE JURIDIQUE