lexinter.net   

EFFET DE LEVIER


 

 

  

 

INNOVATION FINANCIERE   LBO ET LMBO   EFFET DE LEVIER   FINANCEMENT DES ENTREPRISES   FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES

Effet de levier

L'effet de levier est une technique avec recours à l'endettement pour augmenter la rentabilité des capitaux propre de l'entreprise.

L'effet de levier est la différence entre la rentabilité des capitaux propres et la rentabilité économique . Si cette différence est supérieure au coût de l'endettement l'effet de levier est positif, sinon il est négatif.

Les risques des opérations à effet de levier sont généralement limités par l'utilisation d'un financement sans recours résultant soit de dispositions conventionnelles, soit de l'endettement par une société ad hoc.

L'utilisation d'un effet de levier important a été une des façons pour les dirigeants de satisfaire aux exigences de la valeur actionnariale

L'effet de levier démultiplie les profits qui peuvent être tirés grâce aux plus values d'un actif. L'effet de levier a permis des rentabilités très élevées dans toute la période de croissance de valeur des actifs.

Les banques d'investissement ont augmenté de plus en plus l'effet de levier. Les comptes publiés en mai-juin 2008 par les banques d'investissement de Wall Street (alors que par des ventes d'actifs elles avaient commencé à réduire l'effet de levier)  montrent que le levier utilisé par Lehman Brothers était de 23,3  (il était de 30,7 en novembre 2007), celui de Morgan Staley était de 30,0, Goldman Sachs 24,3 et Merril Lynch de 44,1.

Une institution qui a un effet de levier de 30 à 1 voit ses fonds propres effacés avec une baisse de 3,3% de la valeur de ses actifs.


FINANCEMENT SANS RECOURS

 

 

 


RECHERCHE 

 

VIE PRATIQUE ET DROIT      ENTREPRISE ET DROIT       TRAVAIL ET DROIT        

RECHERCHE JURIDIQUE   DICTIONNAIRE JURIDIQUE