lexinter.net   

RISQUE DE CREDIT


 

 

  

 

CREANCES    RISQUE DE CREDIT  NOTATION FINANCIERE   RISQUE DE LIQUIDITE MARCHES DE CREDIT  TITRISATION


 

Le risque de crédit

Le risque de crédit est le risque que le débiteur ne paie pas sa dette à l'échéance convenue. Le crédit peut résulter simplement du délai de paiement ou se situer dans le cadre d'un prêt.

Le niveau de risque de crédit

Le niveau du risque de crédit est fonction de l'estimation du risque de défaut . Certains l'analysent comme la distance au défaut.

L'ampleur des risques de crédit s'est accru avec le développement des marchés de capitaux et leur globalisation. C'est le risque majeur pour les entreprises et les institutions financières.

La modification du risque de crédit

La modification du risque de crédit se traduit au niveau  de la notation,  allant de la mise sous surveillance à la variation de la notation de l'actif sous-jacent lorsqu'il s'agit d'un titre et à la variation de la notation de la signature de l'émetteur. La modification du risque de crédit se traduit par une variation du spread de signature

La manifestation du risque de crédit

Le risque de crédit se concrétise par le défaut de la contrepartie.

L'exposition au risque de crédit

L'exposition au risque de crédit dans les transactions commerciales résulte des délais de paiement accordés à l'acheteur, ce qui est à la base du crédit interentreprises.

L'exposition au risque de crédit résulte par ailleurs des crédits et prêts.

L'exposition au risque de crédit dans le cadre de la finance de marché résulte de la détention d'instruments financiers , à cour terme (titres de créances négociables) ou à moyen et long terme (obligations).

L'exposition au risque de crédit résulte aussi de la vente de produits dérivés (swaps, options, forward et autres instruments dérivés)

Evaluation du risque de crédit

Le risque de crédit peut être évalué globalement au niveau du débiteur, il peut faire aussi l'objet d'une appréciation autonome pour une dette particulière, si celle ci est assortie de garanties en faveur du créancier . Ces garanties peuvent être des suretés ou des cautions, personnelles ou réelles .

L'évaluation du risque de crédit implique l'analyse du risque de solvabilité et du risque de liquidité. La solvabilité concerne la possibilité ultime de paiement et donc de savoir sur la dette sera payée, alors que la liquidité concerne la date du paiement.

Le risque de crédit implique des données concernant le débiteur mais aussi le contexte extérieur (aspects macroéconomiques relevant du risque pays, de l'économie en général, du secteur d'activité)

L'évaluation du risque a une importance dans la décision de consentir ou non le crédit et s'il s'agit d'un prêt d'argent dans la rémunération par un taux d'intérêt incorporant une prime de risque qui est fonction de l'évaluation du risque.

 

Protection du risque de crédit

La protection contre le risque peut être assurée par différentes techniques : cession de la créance, assurance crédit, modalités de financement pour réduire ou éliminer le risque ( affacturage,  forfaitage, crédit bail) , Credit Default Swap [CDS] , techniques de gestion du risque de crédit ( cession de créances sur le marché secondaire des créances,   titrisation et rehaussement du crédit )

DERIVES DE CREDIT

 

 

 

 


RECHERCHE 

 

VIE PRATIQUE ET DROIT      ENTREPRISE ET DROIT       TRAVAIL ET DROIT        

RECHERCHE JURIDIQUE   DICTIONNAIRE JURIDIQUE