lexinter.net  
 REPERTOIRE LEGISLATIF I 

 DESIGNATION DU COORDONNATEUR

 

 RECHERCHE

                                                                                                                                                                                  

IDENTIFICATION DES CONGLOMERATS FINANCIERS ] [ DESIGNATION DU COORDONNATEUR ] MISSION DU COORDONNATEUR ]

Précédente | Remonter | Suivante

--

CODES  

Civil

COMMERCE

CONCURRENCE

SOCIETES

PROCEDURES COLLECTIVES

CONSOMMATION

PROCEDURE CIVILE

TRAVAIL

JUSTICE ADMINISTRATIVE

MARCHES PUBLICS

IMPOTS

PENAL

PROCEDURE PENALE

MONETAIRE

SECURITE SOCIALE

ENVIRONNEMENT

POSTES ET TELECOMMUNICATIONS

PROPRIETE INTELLECTUELLE

ROUTE

URBANISME

 

 

CODE MONETAIRE ET FINANCIER
(Partie Législative)


 

Section 2 : Désignation du coordonnateur

 

 


 

Article L633-2

 

(inséré par Ordonnance nº 2004-1201 du 12 novembre 2004 art. 12 Journal Officiel du 16 novembre 2004)

   I. - Le coordonnateur est l'autorité compétente responsable de la coordination et de l'exercice de la surveillance complémentaire. Il peut décider, après consultation des autorités compétentes concernées et du conglomérat financier, quelle méthode de calcul des exigences complémentaires en matière d'adéquation des fonds propres est appliquée, et décider de ne pas inclure une entité particulière dans le périmètre de calcul des exigences complémentaires en matière d'adéquation des fonds propres dans des cas précisés par voie réglementaire.
   II. - Le coordonnateur est l'autorité compétente d'un des Etats parties à l'accord sur l'Espace économique européen qui remplit des critères définis par voie réglementaire.

   NOTA : Ordonnance 2004-1201 art. 20 : "Les dispositions de la présente ordonnance sont applicables, pour la première fois, à la surveillance des comptes de l'exercice social commençant le 1er janvier 2005 ou durant cette année".
 

CODE MONETAIRE ET FINANCIER
(Partie Législative)


 

Section 2 : Désignation du coordonnateur

 

 


 

Article L633-2

 

(Ordonnance nº 2004-1201 du 12 novembre 2004 art. 12 Journal Officiel du 16 novembre 2004)

 
(Ordonnance nº 2007-544 du 12 avril 2007 art. 5 Journal Officiel du 13 avril 2007 en vigueur le 1er novembre 2007)

   I. - Le coordonnateur est l'autorité compétente responsable de la coordination et de l'exercice de la surveillance complémentaire. Il peut décider, après consultation des autorités compétentes concernées et du conglomérat financier, quelle méthode de calcul des exigences complémentaires en matière d'adéquation des fonds propres est appliquée, et décider de ne pas inclure une entité particulière dans le périmètre de calcul des exigences complémentaires en matière d'adéquation des fonds propres dans des cas précisés par voie réglementaire.
   II. - Le coordonnateur est l'autorité compétente d'un des Etats parties à l'accord sur l'Espace économique européen qui remplit des critères définis par voie réglementaire.

   NOTA : Ordonnance 2004-1201 art. 20 : "Les dispositions de la présente ordonnance sont applicables, pour la première fois, à la surveillance des comptes de l'exercice social commençant le 1er janvier 2005 ou durant cette année".
 

 

 

 

 

 


 

RECHERCHE  

---

 

 

 

s"; google_ad_type = "text_image"; google_ad_channel = ""; google_ui_features = "rc:6"; //-->