lexinter.net  

 

CODE PENAL

LIVRE I DISPOSITIONS GENERALES | LIVRE II CRIMES ET DELITS CONTRE LES PERSONNES | LIVRE III CRIMES ET DELITS CONTRE LES BIENS | LIVRE IV CRIMES ET DELITS CONTRE LA NATION  L'ETAT ET LA PAIX PUBLIQUE | LIVRES V AUTRES CRIMES ET DELITS | PARTIE REGLEMENTAIRE | INDEX ALPHABETIQUE | CODE PENAL 2011 TEXTE GLOBAL

Remonter | TITRE I ATTEINTES AUX INTERETS FONDAMENTAUX DE LA NATION | TITRE II TERRORISME | TITRE III ATTEINTES A L'AUTORITE DE L'ETAT | TITRE IV ATTEINTES A LA CONFIANCE PUBLIQUE | TITRE V ASSOCIATION DE MALFAITEURS

TITRE V ASSOCIATION DE MALFAITEURS


Accueil ] Remonter ]

RECHERCHE

---
TABLE DES MATIERES

INDEX ALPHABETIQUE

CODE DE PROCEDURE PENALE

CODES  

CIVIL

COMMERCE

CONCURRENCE

SOCIETES

PROCEDURES COLLECTIVES

CONSOMMATION

TRAVAIL

MARCHES PUBLICS

IMPOTS

PENAL

PROCEDURE PENALE

MONETAIRE

SECURITE SOCIALE

ENVIRONNEMENT

POSTES ET TELECOMMUNICATIONS

PROPRIETE INTELLECTUELLE

ROUTE

URBANISME

 

 

 

TITRE I ATTEINTES AUX INTERETS FONDAMENTAUX DE LA NATION ] TITRE II TERRORISME ] TITRE III ATTEINTES A L'AUTORITE DE L'ETAT ] TITRE IV ATTEINTES A LA CONFIANCE PUBLIQUE ] [ TITRE V ASSOCIATION DE MALFAITEURS ]

REP JUR ASSOCIATION DE MALFAITEURS

CODE PENAL (Partie Législative)

TITRE V : De la participation à une association de malfaiteurs


Article 450-1

 

(Loi n° 2001-420 du 15 mai 2001 art. 45 Journal Officiel du 16 mai 2001)



   Constitue une association de malfaiteurs tout groupement formé ou entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d'un ou plusieurs crimes ou d'un ou plusieurs délits punis d'au moins cinq ans d'emprisonnement.
   Lorsque les infractions préparées sont des crimes ou des délits punis de dix ans d'emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de dix ans d'emprisonnement et de 1 000 000 F d'amende.
   Lorsque les infractions préparées sont des délits punis d'au moins cinq ans d'emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 500 000 F d'amende.


Article 450-2


   Toute personne ayant participé au groupement ou à l'entente définis par l'article 450-1 est exempte de peine si elle a, avant toute poursuite, révélé le groupement ou l'entente aux autorités compétentes et permis l'identification des autres participants.


Article 450-2-1

 

(inséré par Loi n° 2001-420 du 15 mai 2001 art. 46 Journal Officiel du 16 mai 2001)



   Le fait de ne pas pouvoir justifier de ressources correspondant à son train de vie, tout en étant en relations habituelles avec une ou plusieurs personnes se livrant aux activités visées à l'article 450-1, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500 000 F d'amende.


Article 450-3


   Les personnes physiques coupables de l'infraction prévue par l'article 450-1 encourent également les peines complémentaires suivantes :
   1° L'interdiction des droits civiques, civils et de famille, suivant les modalités prévues par l'article 131-26 ;
   2° L'interdiction, suivant les modalités prévues par l'article 131-27, d'exercer une fonction publique ou d'exercer l'activité professionnelle ou sociale dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise ;
   3° L'interdiction de séjour, suivant les modalités prévues par l'article 131-31.
   Peuvent être également prononcées à l'encontre de ces personnes les autres peines complémentaires encourues pour les crimes et les délits que le groupement ou l'entente avait pour objet de préparer.


Article 450-4

 

(inséré par Loi n° 98-468 du 17 juin 1998 art. 22 Journal Officiel du 18 juin 1998)



   Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, de l'infraction prévue par l'article 450-1.
   Les peines encourues par les personnes morales sont :
   1° L'amende, suivant les modalités prévues par l'article 131-38 ;
   2° Les peines mentionnées à l'article 131-39.
   L'interdiction mentionnée au 2° de l'article 131-39 porte sur l'activité dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise.

 
Dispositions générales  

 

Crimes et délits contre les personnes  

 

Crimes et délits contre les biens  

 

Crimes et délits contre la nation, l'Etat et la paix publique  

 

Autres crimes et délits

   

 

 

 

 

 

Accueil ] Remonter ]

CODE PENAL

RECHERCHE

-----

 

 

---