lexinter.net

Nouveau Code du Travail

Chapitre III Dispositions penales


Chapitre Ier Dispositions communes
Chapitre II Entreprises et etablissements du secteur public
Chapitre III Dispositions penales

 
 

CODES EN LIGNE

CODE DE LA SECURITE SOCIALE  

Accueil
Remonter

RECHERCHE

CODE DU TRAVAIL VERSION ANALYTIQUE

 


CODE DU TRAVAIL
(Nouvelle partie Législative)


 

Chapitre III : Dispositions pénales

 

 


 

Article L2283-1

   Le fait pour l'employeur de refuser d'engager la négociation en vue de la conclusion d'un accord définissant les modalités d'exercice du droit d'expression des salariés, prévue à l'article L. 2281-5, est puni d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 3 750 euros.


 


 

Article L2283-2

   Dans les entreprises et organismes où aucun délégué syndical n'a été désigné ou dans lesquelles l'accord définissant les modalités d'exercice du droit d'expression des salariés, prévu à l'article L. 2281-5, n'a pas été conclu, le fait de refuser de consulter le comité d'entreprise ou, à défaut, les délégués du personnel, est puni d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 3 750 euros.


 


 



Accueil | Titre Ier Dispositions preliminaires | Titre II Objet et contenu des conventions et accords collectifs de travail | Titre III Conditions de negociation et de conclusion des conventions et accords collectifs de travail | Titre IV Domaines et periodicite de la negociation obligatoire | Titre V Articulation des conventions et accords | Titre VI Application des conventions et accords collectifs | Titre VII Commission nationale de la negociation collective | Titre VIII Droit d'expression directe et collective des salaries


Chapitre Ier Dispositions communes | Chapitre II Entreprises et etablissements du secteur public | Chapitre III Dispositions penales

xx

 


 

treprises et etablissements du secteur public | Chapitre III Dispositions penales

xx