lexinter.net  

 

                  

CODE DE PROCEDURE CIVILE

EXERCICE DE L'AUTORITE PARENTALE
 

Accueil | Remonter | EXERCICE DE L'AUTORITE PARENTALE | ASSISTANCE EDUCATIVE | DELEGATION RETRAIT PARTIEL ET TOTAL DE L'AUTORITE PARENTALE | DISPOSITIONS RELATIVES A L'ADMINISTRATEUR AD HOC | DEPLACEMENT INTERNATIONAL ILLICITE D'ENFANTS

RECHERCHE

---

 

 

NOUVEAU CODE DE PROCEDURE CIVILE

 

Section I : L'exercice de l'autorité parentale

 

 


 

Article 1179

 

(Décret nº 81-500 du 12 mai 1981 art. 5 et 52 Journal Officiel du 14 mai 1981 rectificatif JORF 21 mai 1981 en vigueur le 1er janvier 1982)

 
(Décret nº 94-42 du 14 janvier 1994 art. 14 Journal Officiel du 16 janvier 1994 en vigueur le 1er février 1994)

 
(Décret nº 2002-1436 du 3 décembre 2002 art. 14 Journal Officiel du 12 décembre 2002)

 
(Décret nº 2004-1158 du 29 octobre 2004 art. 11 I Journal Officiel du 31 octobre 2004 en vigueur le 1er janvier 2005)

   Les demandes relatives à l'exercice de l'autorité parentale relevant de la compétence du juge aux affaires familiales sont formées, instruites et jugées selon les règles édictées au chapitre V du présent titre, sous réserve des dispositions de la présente section.


 

 


 

Article 1179-1

 

(Décret nº 93-1091 du 16 septembre 1993 art. 19 Journal Officiel du 17 septembre 1993)

 
(Décret nº 2002-1436 du 3 décembre 2002 art. 15 Journal Officiel du 12 décembre 2002)

   Pour l'application de l'article 373-2-8 et de l'article 373-2-13 du code civil, les tiers saisissent par simple requête le procureur de la République qui peut recueillir les renseignements qu'il estime utiles sur la situation du mineur et de sa famille.


 

 


 

Article 1180

 

(Décret nº 81-500 du 12 mai 1981 art. 5 et 52 Journal Officiel du 14 mai 1981 rectificatif JORF 21 mai 1981 en vigueur le 1er janvier 1982)

 
(Décret nº 87-578 du 22 juillet 1987 art. 15 Journal Officiel du 25 juillet 1987)

 
(Décret nº 2004-1158 du 29 octobre 2004 art. 11 I Journal Officiel du 31 octobre 2004 en vigueur le 1er janvier 2005)

   Les demandes formées en application de l'article 371-4 et de l'alinéa 2 de l'article 373-3 du code civil obéissent aux règles de la procédure en matière contentieuse applicable devant le tribunal de grande instance ; elles sont jugées après avis du ministère public.


 

 


 

Article 1180-1

 

(Décret nº 87-578 du 22 juillet 1987 art. 6 Journal Officiel du 25 juillet 1987)

 
(Décret nº 94-42 du 14 janvier 1994 art. 15 Journal Officiel du 16 janvier 1994 en vigueur le 1er février 1994)

 
(Décret nº 2002-1436 du 3 décembre 2002 art. 16 Journal Officiel du 12 décembre 2002)

   La déclaration conjointe prévue à l'article 372 du code civil est recueillie par le greffier en chef du tribunal de grande instance du lieu où demeure l'enfant. Le greffier en chef établit un procès-verbal dont il remet une copie à chacun des parents.
   L'attribution de l'exercice de l'autorité parentale par déclaration conjointe relève de la matière gracieuse.


 

 


 

Article 1180-2

 

(Décret nº 87-578 du 22 juillet 1987 art. 6 Journal Officiel du 25 juillet 1987)

 
(Décret nº 94-42 du 14 janvier 1994 art. 16 Journal Officiel du 16 janvier 1994 en vigueur le 1er février 1994)

 
(Décret nº 2002-1436 du 3 décembre 2002 art. 17 Journal Officiel du 12 décembre 2002)

   L'ordonnance qui fixe à titre provisoire la résidence de l'enfant en application de l'alinéa 2 de l'article 373-2-9 du code civil mentionne, outre la durée de la mesure, les lieux, jour et heure de l'audience à laquelle il sera statué à nouveau sur la résidence.

 
Accueil
NATIONALITE DES PERSONNES PHYSIQUES
ACTES DE L'ETAT CIVIL
REPERTOIRE  CIVIL
LES FUNERAILLES
LES ABSENTS
L'OBLIGATION ALIMENTAIRE ET LA CONTRIBUTION AUX CHARGES DU MARIAGE
LA PROCEDURE EN MATIERE FAMILIALE
FILIATION ET SUBSIDES
DECLARATION D'ABANDON
ADOPTION
AUTORITE PARENTALE
TUTELLE DES MINEURS
REGIMES DE PROTECTION DES MAJEURS
Accueil
Remonter

 

 

---

RECHERCHE

Index Législation   Index Bibliographie Doctrinale  Index Bibliographie Jurisprudentielle   INDEX GENERAL