lexinter.net  

 

                  

CODE DE PROCEDURE CIVILE

JUGE RAPPORTEUR
 

Accueil | Remonter | JUGE RAPPORTEUR | DISPOSITIONS GENERALES

RECHERCHE

---

 

 

[ JUGE RAPPORTEUR ] DISPOSITIONS GENERALES ]

NOUVEAU CODE DE PROCEDURE CIVILE

Sous-section I : Le juge rapporteur

Article 862

Le juge rapporteur peut entendre les parties.
Il peut les inviter à fournir les explications qu'il estime nécessaires à la solution du litige et les mettre en demeure de produire, dans le délai qu'il détermine, tous documents ou justifications propres à éclairer le tribunal, faute de quoi il peut passer outre et renvoyer l'affaire devant la formation de jugement qui tirera toute conséquence de l'abstention de la partie ou de son refus.

Article 863

   Le juge rapporteur constate la conciliation, même partielle, des parties.

Article 864

   Le juge rapporteur procède aux jonctions et disjonctions d'instance.

Article 865

Le juge rapporteur peut ordonner, même d'office, toute mesure d'instruction.
Il tranche les difficultés relatives à la communication des pièces.
Il constate l'extinction de l'instance. En ce cas, il statue, s'il y a lieu, sur les dépens.


Article 866

Les mesures prises par le juge rapporteur sont l'objet d'une simple mention au dossier : avis en est donné aux parties.
Toutefois, dans les cas prévus à l'article précédent, le juge rapporteur statue par ordonnance motivée, sous réserve des règles particulières aux mesures d'instruction.

Article 867

   Les ordonnances du juge rapporteur n'ont pas, au principal, l'autorité de la chose jugée.

Article 868

Les ordonnances du juge rapporteur ne sont susceptibles d'aucun recours indépendamment du jugement sur le fond.
Toutefois, elles peuvent être frappées d'appel, soit dans les cas et conditions prévus en matière d'expertise, soit dans les quinze jours de leur date lorsqu'elles constatent l'extinction de l'instance.

Article 869

Le juge rapporteur peut , si les parties ne s'y opposent pas, tenir seul l'audience pour entendre les plaidoiries. Il en rend compte au tribunal dans son délibéré.
Dans les autres cas, il renvoie l'affaire devant le tribunal dès que l'état de l'instruction le permet.

 
Accueil
INTRODUCTION DE L'INSTANCE
INSTANCE
Accueil
Remonter

 

 

---

RECHERCHE

Index Législation   Index Bibliographie Doctrinale  Index Bibliographie Jurisprudentielle   INDEX GENERAL