lexinter.net  

 

                  

CODE DE PROCEDURE CIVILE

LES MESURES URGENTES
 

Accueil | Remonter | LES AUTORISATIONS ET LES HABILITATIONS | LES MESURES URGENTES | LES TRANSFERTS JUDICIAIRES D'ADMINISTRATION ET LA LIQUIDATION ANTICIPEE DE LA CREANCE DE PARTICIPATION | LA SEPARATION JUDICIAIRE DE BIENS | LE CHANGEMENT DE REGIME MATRIMONIAL | LA PUBLICITE EN MATIERE INTERNATIONALE

RECHERCHE

---

 

 

NOUVEAU CODE DE PROCEDURE CIVILE

 

Section II : Les mesures urgentes

 

 


 

Article 1290

 

(Décret nº 81-500 du 12 mai 1981 art. 5 et 52 Journal Officiel du 14 mai 1981 rectificatif JORF 21 mai 1981 en vigueur le 1er janvier 1982)

 
(Décret nº 94-42 du 14 janvier 1994 art. 12 et 13 Journal Officiel du 16 janvier 1994 en vigueur le 1er février 1994)

 
(Décret nº 2004-1158 du 29 octobre 2004 art. 14 Journal Officiel du 31 octobre 2004 en vigueur le 1er janvier 2005)

   Les mesures urgentes prévues à l'article 220-1 du code civil sont prescrites par le juge aux affaires familiales statuant en référé ou, en cas de besoin, par ordonnance sur requête.
   Toutefois, les demandes fondées sur le troisième alinéa de cet article ne peuvent être formées que par assignation en référé, dénoncée au ministère public au plus tard le jour de sa remise au greffe. L'ordonnance rendue est communiquée au ministère public par le greffe.

 
Accueil
LES DROITS DES EPOUX ET LES REGIMES MATRIMONIAUX
LES SUCCESSIONS ET LES LIBERALITES
Accueil
Remonter

 

 

---

RECHERCHE

Index Législation   Index Bibliographie Doctrinale  Index Bibliographie Jurisprudentielle   INDEX GENERAL